Tous les chemins mènent à Rome

« Les voyages sont le paradis des fous. Nous devons à nos premiers voyages la découverte que les lieux ne sont rien. Chez moi, je rêve qu’à Naples et à Rome je serai enivré de beauté, et que je perdrai ma tristesse. »
Essais de philosophie américaine, Ralph Waldo Emerson

DSC07501

  

Pourquoi Rome ?

Cela faisait des années que j’entendais des louanges de Rome. De l’Italie, je ne connaissais alors que la charmante Venise qui m’avait enchantée. Rome promettait de la grandeur, de l’histoire et la dolce vita. A vrai dire, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, j’avais peur d’être déçue.

J’en suis revenue comblée ! C’est une ville européenne à visiter au moins une fois dans sa vie. Quand on me demande mes impressions, je dis toujours qu’on dirait un décor de cinéma grandeur nature ! Les façades érodées ont eu raison de moi ! C’était en 2014.

 

Mes coups de coeur

Les termes de Caracalla : un véritable plongeon dans le passé ! Une ode aux fastes de Rome ! On a a-do-ré ce lieu parce que notre imagination s’est envolée avec les immenses ruines de pierre qui étaient autrefois des termes réputés dans la capitale italienne. On s’en rend surtout compte en lisant les panneaux explicatifs. C’est tout simplement dingue d’imaginer le luxe de ces bains ! Il y avait également des bassins de natation, des salles de massage, de gymnastique et même une bibliothèque ! Il reste à ce jour quelques mosaïques, peintures et murs qui ont traversé 1800 années ! Ce site nous a subjugué par le poids de son histoire et la beauté des lieux à l’époque. Pouvoir aujourd’hui visiter de tels vestiges est un immense privilège que l’on a savouré.

 

La gastronomie ! Il est bien connu que la nourriture italienne est délicieuse… ça n’est pas un mythe ! Nos papilles se sont régalées, entre le pollo alla romana, les pizzas, les escalopes à la milanaise, les pâtes à la carbonara et bolognaise, les bruschettas… Les italiens mangent beaucoup et bien, et c’est un vrai plaisir de savourer leur cuisine dans leurs restaurants aux hôtes accueillants.

 

La fameuse Basilique St Pierre du Vatican ! Imaginez-vous, Rome compte 900 églises et basiliques… on en a visité plusieurs pendant notre weekend mais aucune n’égale la Basilique St Pierre. Elle est juste splendide ! J’en suis restée bouche-bée. Que l’on soit attiré ou non par la religion, elle ne laisse pas indifférent. Tout est beau et grandiose. Le rai de lumière traversant la structure a fini de parfaire l’enchantement du lieu, un instant magique.

 

La Basilique Saint-Clément-du-Latran, un site religieux doté de trois niveaux de construction. Le déplacement vaut le détour ne serait-ce que pour la superposition de ses basiliques qui démontre une fois de plus que les fondations d’origine de Rome étaient bien plus basses que le niveau actuel. La basilique d’origine est au second sous-sol et offre une ambiance mystique ! Une visite originale qui comblera les plus curieux !

 

Mon meilleur souvenir

Sans hésiter, le site le plus surprenant et grandiose à mes yeux est le Forum romain. Bien-sûr, le Colisée est impressionnant et incontournable à Rome. Imaginer les terribles scènes de combats qui s’y produisaient m’a filé la chair de poule. La visite du Colisée se poursuit par une balade au cœur des gigantesques ruines du Forum romain, ancienne place publique où se jouaient des enjeux commerciaux, politiques et religieux. On se sent minuscules devant la taille des colonnes et des statues qui ont bravé l’épreuve du temps. Et quand on imagine les constructions d’origine qui se trouvaient là sous nos pieds et autour de nous, c’est juste incroyable ! Rome a le don pour nous transporter loin, très loin. C’est un voyage dans le passé. Regardez à quoi ressemblait le Forum romain à l’époque :

Depiction_of_the_Forum_Romanum_(1866)

Et voilà aujourd’hui ce qu’il en reste :

DSC07524

Le Forum romain avec le Colisée au fond à gauche

 

Une anecdote mémorable

Je pourrais vous parler de la troupe de mexicains avec leurs flûtes de pan qui ont laissé le métro parisien pour venir animer les rues romaines (décidément, ils sont partout, me dis-je à chaque fois que j’en croise !), ou bien encore de tous les mots italiens qu’on a gaiement siffloté dans les rues au moindre panneau, à la moindre publicité. Felicitaaaaaaaaaaa !!!

Non, niveau anecdote pour ce weekend italien, je pense que la palme revient à la fameuse Fontaine de Trévi qui était en travaux ! On le savait avant de venir mais quelle déception de ne pouvoir admirer ce chef d’œuvre… recouvert d’échafaudages disgracieux. Tant pis, ça nous fera une bonne occasion de revenir !

 

Les souvenirs de ma valise

De ce weekend, on a ramené un livre ludique illustrant Rome avant/après, des pâtes italiennes, du pesto et de l’huile d’olive.

 

Quelques conseils

  • Emmenez de bonnes chaussures car on marche beaucoup ! Même s’il est aisé de parcourir la ville à pied, mine de rien on engrange des kilomètres. Un bon réseau de métro, tram et bus vous permet également de circuler (le Roma Pass valable 3 jours est parfait et offre quelques entrées gratuites dans des sites touristiques), mais l’idéal reste d’admirer la capitale à pied car elle regorge de beautés à chaque coin de rue.
  • Préférez visiter la ville en hiver pour éviter les fortes affluences de touristes. Vous accéderez plus facilement aux monuments et serez plus tranquille pour prendre de jolies photos.
  • Méfiez-vous des énergumènes déguisés en romains qui parcourent gaiement les rues de la capitale et vous incitent à prendre une photo avec eux pour mieux vous sous-tirer de l’argent en retour… Une arnaque à touristes bien connue des locaux.
  • Pour une belle vue panoramique, offrez-vous un petit tour en ascenseur sur la Terrazza delle Quadrighe depuis la splendide Piazza Venezia. Il faut certes débourser 7€ mais le panorama sur la capitale et ses principaux monuments est à couper le souffle !
  • Si vous voulez acheter de bons produits alimentaires typiques, rendez-vous chez Eataly, une célèbre chaîne italienne qui vous fera tourner la tête ! En plus de ses rayons hyper fournis, vous avez la possibilité de vous restaurer sur place et d’apprécier la gastronomie locale. A Rome, le magasin se situe Piazzale XII Ottobre, près de l’hôtel où nous logions et de la gare Roma Ostiense et du Métro Piramide.

 

Notre hôtel : Abitart

Le mot de la fin

Voyager à Rome c’est voyager dans le temps. C’est se laisser bercer par la dolce vita italienne. Se sentir comme chez soi. Réveiller ses papilles. Goûter au farniente. Et d’après mon chéri, Rome c’est rom-antique ❤

 

Florilège de clichés

Publicités

3 réflexions sur “Tous les chemins mènent à Rome

  1. J’adore la citation du début déjà! J’ai déjà fais quelques petits bout de l’Italie comme Venise, Naples, et d’autres petits village, mais je n’ai pas encore eu la chance de visité la jolie Rome, mais je sens qu’elle m’appelle, et j’espère pouvoir m’y rendre le plus rapidement, en plus ton article donne trop envie! **

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s